L’Oréal est la marque française la plus «puissante», devant Free et Michelin

L'Oréal, premier du classement, a deux autres marques dans le top 10 : Lancôme (5e) et Elsève (9e). L'Oréal, premier du classement, a deux autres marques dans le top 10 : Lancôme (5e) et Elsève (9e).[THOMAS SAMSON / AFP]

L'Oréal est la marque française la plus «puissante», d'après une étude, publiée jeudi 13 juin par le cabinet de conseil spécialisé Brand Finance, basé à Londres. L'entreprise de cosmétiques - déjà première en 2018 - devance l'opérateur de télécoms Free, deuxième, et le fabricant de pneumatiques Michelin, troisième.

Pour réaliser ce classement, Brand Finance se base sur un indice de force de marque qu'il a lui-même développé, appelé «Brand Strength Index» (BSI). Noté sur 100, il prend en compte les investissements marketing, l'image de marque auprès des clients ou encore du personnel, et leur impact sur la performance de l’entreprise.

«L'Oréal a un talent historique pour construire des marques fortes. Elles arrivent à rester en haut du classement grâce à l'innovation et aux jeunes talents qu'elles attirent», explique Bertrand Chovet, directeur général de Brand Finance France. Ce dernier fait référence à d'autres marques du groupe L'Oréal, également bien placées dans le classement, comme Lancôme (cosmétiques, 5e) ou Elsève (soins des cheveux, 9e).

L'hôtelier Mercure gagne 39 places

Derrière le trio de tête, la progression la plus impressionnante est à mettre à l'actif de l'hôtelier Mercure, qui appartient au groupe AccorHotels. Il a en effet gagné 39 places par rapport à 2018, et se place cette année à la quatrième position.

Dans la suite du classement, on retrouve Garnier (cosmétiques, 6e), Safran (haute technologie, 7e), Guerlain (parfums, 8e) et Hermès (produits de luxe, 10e).

Dans son étude, Brand Finance a également calculé la «valeur» financière des marques françaises. Dans ce classement, c'est le géant pétrolier et gazier Total qui trône en tête (21,7 milliards d'euros), grapillant deux places par rapport à l'an dernier grâce à une croissance de sa valeur de marque de 21,7 %. L'entreprise de télécoms Orange, deuxième (18,1 milliards d'euros), perd de son côté une place, alors que l'assureur AXA, troisième (13,5 milliards d'euros), en gagne cinq.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles