Canicule : les passagers d’un train Paris-Clermont bloqués toute la nuit en pleine campagne

Les passagers auront mis un peu plus de 12 heures pour rallier Clermont-Ferrand. [ERIC PIERMONT / AFP]

Les passagers de l’Intercités 5977, reliant Paris à Clermont-Ferrand ont connu une nuit de galère, accumulant retard et blocage.

Les passagers qui devaient initialement arriver à Clermont-Ferrand jeudi soir à 21h15, n’arriveront finalement que vers 9h30 ce vendredi 28 juin, selon FranceInfo.

Le train 5977 a dû d’abord accuser un retard de 2h30 à Paris en raison d’un suicide. Deux heures après avoir enfin pu quitter la capitale, l’Intercités s’est soudainement arrêté au niveau de Montargis (Loiret). En cause : une rupture de caténaire. 

Sans climatisation malgré la canicule

Les passagers sont donc restés immobilisés en pleine campagne, sans climatisation malgré la canicule, sans eau et sans accès aux toilettes. Alors que l’attente s’éternisait, les voyageurs sont descendus du train pour patienter. Plusieurs d’entre eux ont partagé leur colère sur les réseaux sociaux.

Ce n’est que vers 4h30 qu’ils ont pu être évacués vers un nouveau train pour finir leur trajet.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles