Tout savoir sur Brune Poirson

Brune Poirson possède les nationalités française et américaine. [ludovic MARIN / AFP]

Alors que le ministre de la Transition écologique François de Rugy a présenté sa démission après une série de révélations du site Mediapart, sa secrétaire d’État, Brune Poirson, pourrait le remplacer au sein du gouvernement. Retour sur le parcours de l’ancienne députée du Vaucluse.

Née en 1982 à Washington D.C, Brune Poirson possède les nationalités française et américaine. Celle a qui aujourd'hui 36 ans a grandi à Apt dans le Vaucluse. Un canton dans lequel elle se présente en 2017 pour les législatives. La précédente députée, Marion Maréchal-Le Pen ayant décidé de ne pas se représenter, elle remporte les élections d'une courte tête devant le candidat du Front national, le 18 juin 2017. 

Un poste de députée qu'elle n'occupera pas longtemps car elle est nommée trois jours plus tard, le 21 juin 2017, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. D'abord sous Nicolas Hulot puis maintenant François de Rugy. 

Elle a travaillé pour un ministre indien 

Il ne s'agit pas de sa première fonction dans un appareil étatique. En 2009, elle rejoint le cabinet du ministre indien Sam Pitroda et intègre son cabinet à New Delhi (Inde). C'est dans ce pays qu'elle travaille pour Véolia en tant que directrice du développement durable pour l'Asie du Sud entre 2012 et mi-2014, rapporte Libération. 

C’est aussi en Inde que Brune Poirson rencontre son mari, un consultant dans l’intelligence artificielle. En 2016, elle rentre en France pour rallier Emmanuel Macron et LREM recommandée par Hubert Védrine. 

Avant de rejoindre les Marcheurs, elle se disait plutôt de tendance centre «sans jamais être convaincue». Discrète, elle remédie à son «invisibilité médiatique» en s'entourant de l'ancien conseiller de Nathalie Kosciusko-Morizet : Jonas Bayard. 

Pour une meilleure exposition médiatique ? En tout cas, ses voeux passés sur Twitter ne sont, eux, passés inaperçus. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles