Google : le mot lesbienne ne propose plus en priorité des contenus pornographiques

Google avait annoncé se pencher sur ce problème. [John MACDOUGALL / AFP]

Avant ce jeudi 18 juillet, quand le mot lesbienne était tapé sur Google, des contenus pornos apparaissaient en premier parmi les propositions. Ce n’est plus le cas dorénavant et cela même si Safe Search n’est pas activé.

«Une adolescente qui va taper lesbienne dans sa barre de recherche Google aura enfin des contenus pertinents», s’est félicitée la cyberactiviste Fanchon sur Têtu.com. «C’est un réel changement de paradigme. Et on n’a pas eu besoin de faire de pétition», a-t-elle relevé.

En effet, lorsqu’une recherche avec le mot lesbienne était effectuée sur les moteurs de recherche, les premières pages conseillées étaient des sites pornographiques.

Une discrimination dénoncée par Fanchon, à l’origine du compte SEOLesbienne, qui a lancé le mouvement. A l’aide d’un hashtag, l’activiste proposait notamment des solutions pour changer l’algorithme de Google.

Ce problème avait été soulevé à de nombreuses reprises par des collectifs et Google avait annoncé travailler sur des solutions globales.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles