32 ans après, la suite du roman «La servante écarlate» arrive en novembre en France

 Image d'illustration

«La Servante écarlate» de la romancière canadienne Margaret Atwood - le roman ayant inspiré la série «The Handmaid's Tale» - s'apprête à avoir une suite. Trente-deux ans plus tard, ce deuxième volet sera édité en France chez les éditions Robert Laffont et paraîtra le 7 novembre prochain.

Ce roman s'intitulera «Les Testaments».

L'intrigue de ce nouveau livre se passe quinze ans après la fin de «La Servante écarlate», soit à la fin de la saison 1 de la série diffusée sur OCS. Le doute plane sur l'avenir de Defred, lorsque les portes du fourgon se referment sur elle.

C'est un retour à Gilead qui est offert au lecteur, comme le précise l'éditeur Robert Laffont. «Les 'Testaments' apportent enfin une réponse à leurs questions. Nous retournons à Gilead quinze ans après avoir laissé Defred à son avenir incertain, grâce aux témoignages explosifs de trois narratrices».

Une nouvelle edition de la servante Ecarlate

Citée par son éditeur, Margaret Atwood explique : «chers lecteurs : pour ce livre, j'ai puisé mon inspiration dans toutes les questions que vous m'avez posées à travers les années sur Gilead et ses rouages internes. Enfin, presque toutes! Mon autre source d'inspiration, c'est le monde dans lequel nous vivions.»

La sortie de ce second volet sera accompagnée par une nouvelle édition de «La Servante écarlate» avec une préface inédite de son auteur, a annoncé Robert Laffont.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles