La fille de Brigitte Macron livre des anecdotes sur ses dîners en famille

«On a toujours été très libres», affirme Tiphaine Auziere (g) posant ici avec sa mère, Brigitte Macron (d). [PHILIPPE HUGUEN / AFP].

Les tablées familiales se ressemblent bien souvent toutes. Et celles du président de la République n'échappent visiblement pas à cette règle. Interrogée par Thomas Sotto dans RTL Soir, ce mercredi 9 octobre 2019, Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, a ainsi évoqué les repas de famille avec le chef de l'Etat.

Venue présenter Droitdirect.fr, plate-forme locale visant à conseiller les femmes légalement en matière de violences conjugales, l'avocate de 35 ans a fait preuve de beaucoup de franchise sur beaucoup de sujets.

Et lorsque le joker des 20h du weekend de France 2 lui demande si elle a ce même franc parler avec le président de la République, Emmanuel Macron, là encore, Tiphaine Auzière n'y va pas par quatre chemins.

«On est une famille très libre»

«On est une famille qui a toujours été très libre dans les modes de discussion, avec des opinions qui peuvent être les mêmes ou divergentes sur certains sujets. Donc on échange beaucoup. Ça a toujours été comme ça et ça le sera toujours. C'est un gage de démocratie familiale !», a-t-elle affirmé.

«Mais quand vous n'êtes pas d'accord il vous écoute ?», insiste alors Thomas Sotto. «Vous savez ce que c'est les repas de famille… Chacun a son point de vue, parfois on est convaincu et parfois on ne l'est pas... Mais au moins quand il y a du dialogue c'est qu'il y a une ouverture d'esprit. Et puis il y a des choses qui se font et qui font parfois évoluer. Parfois il faut du temps et ça peut faire changer les uns ou les autres».

«La politique, très peu pour moi»

Une affirmation qui ressemblerait presque à une profession de foi politique. Pour autant, une carrière au sein du pouvoir n'est pas dans les projets de Tiphaine Auzière : «Une double casquette, maman et avocate, c'est déjà un travail à plein temps. Donc la politique, très peu pour moi (...). Je suis un acteur de terrain et j'aime continuer à l'être». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles