Refusée par 10 familles d'accueil, une fillette séropositive est adoptée par un couple gay argentin

La petite Olivia avait 28 jours lorsqu'elle a été adoptée par Damian et Ariel. [Capture d'écran Facebook/Ariel Vijarra]

La presse argentine a récemment fait écho d'une émouvante histoire d'adoption. En 2014, une petite fille séropositive qui avait été refusée par dix familles d'accueil en raison de sa pathologie, a été adoptée par un couple gay argentin.

En 2012, Damian Pighin et Ariel Bijarra sont devenus les premiers mariés gays de leur province de Santa Fe, en Argentine. Agés respectivement de 42 et 39 ans, le couple est alors engagé depuis un an dans des démarches d'adoption.

Après trois longues années, ils reçoivent un appel en 2014 : on leur proposer d'adopter Olivia, un bébé de 28 jours. La petite fille est atteinte du VIH, qu'elle a contracté par sa mère. Elle souffre également d'une insuffisance pondérale. «Dès que je l'ai vue, j'ai senti qu'elle serait ma vie. La connection a été immédiate. C'était ma petite fille. On l'a pris dans les bras et elle nous a regardé les grands yeux ouverts sans pleurer», a raconté récemment Ariel Bijarra au média argentin Infobae.

Damian et Ariel ont ainsi devenus le premier couple homoparental du pays.

UNE FAMILLE EPANOUIE

Les bonnes nouvelles ne se sont pas arrêté là pour famille. Quelques temps après l'adoption, les parents ont appris que le virus n'était plus détectable chez la petite Olivia. Elle devra recevoir un traitement à vie, mais ses jours ne sont pas en danger. Damian et Ariel ont adopté par la suite une autre filletie, Victoria.

Les deux petites filles ont aujourd'hui 5 ans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles