Oise : institutrice et championne de catch, des parents d'élèves s'inquiètent

La championne est en arrêt maladie depuis le 14 octobre.[Martin BUREAU / AFP]

Institutrice à Clermont (Oise), Amale Dib pratique le catch à un haut niveau. Elle s'est retrouvée sous le feu des critiques de parents d'élèves.

Sous le nom de «French Hope», la championne de 26 ans incarne l'un des espoirs du catch professionnel français. Elle a participé à l'été 2019 au tournoi World Wrestling Entertainment avec des catcheuses du monde entier.

En septembre 2019, elle a sa fait sa rentrée à l'école maternelle Belle-Assise. Mais à la fin du mois, le magazine Stade 2 a consacré un reportage à son parcours d'exception. Suite à cette diffusion, des parents d'élève ont exprimé leur crainte au sujet de la compatibilité de ces deux activités.

L'an passé, Amale Dib travaillait déjà dans une école maternelle, à Auneuil, sans difficultés.«Elle est très douce avec les enfants, je ne l’ai jamais vue énervée, elle n’a pas un mot plus haut que l’autre. Alors, j’ai quand même du mal à l’imaginer faire la méchante…» expliquait le directeur de l'établissement au Parisien.

en arret maladie

Confrontée à la fronde des parents, Amale Dib est en arrêt maladie depuis le 14 octobre. Elle a été remplacée par un autre professeur des écoles. «L’inspection accorde la plus grande attention quant à la situation de cette école et cette classe» a indiqué le rectorat.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles