IDF : 650 km de pistes cyclables, voici la carte du RER V dévoilée par un collectif de cyclistes

Au total, 33 associations du Collectif Vélo Île de France appellent à construire ce réseau cyclable. Au total, 33 associations du Collectif Vélo Île de France appellent à construire ce réseau cyclable.[© Collectif Vélo Ile-de-France]

Trente-trois associations du «Collectif Vélo Ile de France» appellent les élus franciliens à construire un Réseau Express Régional Vélo – baptisé «RER V» – sur le modèle des transports en commun. Dévoilées ce dimanche 12 janvier, ses 9 lignes cyclables relieront les grands pôles de la région.

«Les cyclistes ont besoin d’infrastructures de qualité connectées les unes aux autres», peut-on ainsi lire dans un livret publié ce dimanche par le Collectif, qui regrette au passage «qu'un tel réseau n’existe pas aujourd’hui en Ile-de-France». Celui-ci évoque «un réel besoin pour les Franciliens», et «une vraie solution» face à la saturation des routes et des transports de la région.

Concrètement, ces associations de cyclistes proposent et défendent donc la création d'un immense réseau régional de 9 lignes cyclables «continues, confortables et sécurisées», représentant 650 km de pistes, permettant de desservir l'essentiel des grandes villes d'Ile-de-France, jusqu'à Mantes (78) Versailles (78), Melun (77) ou encore Villiers-le-Bel (95) et Pontoise (95).

Ensemble, elles dénoncent surtout la difficulté de se déplacer à vélo dans la région. Une pratique qui relève – selon elles – «encore du parcours du combattant, faute d’aménagements sécurisés et continus». Et ce, alors que de plus en plus de Franciliens affichent leur ambition de se mettre au vélo et d'en faire son premier moyen de transport, pour se rendre au travail notamment.

Est-ce vraiment réalisable ? Oui, affirme le Collectif, qui assure que le «RER V» comprend déjà «45 % d’aménagements cyclables sécurisés (pistes ou voies vertes), dont une partie peut d’ores et déjà être intégrée à un réseau sécurisé». Plus que 55 % restants donc, pour un budget estimé à 500 millions d'euros, «soit 2 % du budget du Grand Paris Express» rappelle-t-il.

Reste à savoir quel(s) candidats aux municipales va s'emparer du projet et le soutenir, alors que Valérie Pécresse, la présidente de la région, s'est déjà montrée intéressée par le sujet et qu'un voeu a récemment été voté en faveur de la création de ce réseau, lors du dernier conseil d'administration d'Ile-de-France Mobilités (IDFM).

À suivre aussi

Société Grève contre la réforme des retraites : les citoyens trouvent des solutions alternatives
La V1 du Vélopolitain a été inaugurée ce jeudi 12 décembre.
Municipales 2020 IDF : deux associations de cyclistes inaugurent la «V1 du Vélopolitain
Le Velib, grand gagnant depuis le début du mouvement de grève
Mouvement social Le Vélib grand gagnant depuis le début du mouvement de grève

Ailleurs sur le web

Derniers articles