Un homme manque d’être électrocuté par son iPhone

Après trois jours passés à l'hôpital, l'homme est hors de danger. [Pexels]

Un Américain originaire de l'Alabama assure avoir failli mourrir électrocuté à cause de son iPhone.

Le 22 mars dernier, au moment de se coucher, Wiley Daye, 32 ans a tout simplement branché son téléphone pour qu'il charge pendant la nuit. Il l'a posé près de lui, dans son lit. Un rituel commun à beaucoup d'utilisateurs. Mais au petit matin, lorsque Wiley Day s'est réveillé, le pendentif qu'il portait a glissé entre le chargeur et sa rallonge. Wiley Daye a alors ressenti une violente décharge autour de son cou.

Une décharge de cent dix volts

«Mon collier est devenu conducteur», a-t-il confié à WAAY TV. Il a décrit son réveil comme «la matinée la plus terrifiante de toute (sa) vie». Selon les docteurs, Wiley Daye aurait reçu environ cent dix volts autour de son cou, alors qu'une centaine suffisent pour tuer un adulte.

Le Washington Post a rapporté les propos du jeune homme, alors qu'il expliquait que la décharge qu'il avait reçue était la chose «la plus étrange, la plus sombre, la plus démoniaque que vous pourriez jamais ressentir». Il a également affirmé que la douleur n'était pas semblable à une brûlure, comme on pourrait le croire, mais plutôt à une forte pression autour de son cou. Sa vue a commencé à se troubler, et il a affirmé ne plus être capable de distinguer les couleurs mais pouvoir entendre distinctement le battement de son coeur pendant tout la durée du choc.

«Chargez votre téléphone loin de vous»

Ses cris ont affolé ses proches, et quand ils sont arrivés, Wiley Daye a réussi à arracher le collier de son cou. On a relevé sur son corps des brûlures au deuxième et troisième degré. Il a passé trois jours à l'hôpital.

Le Washington Post a rapporté que chaque année, on comptait environ 4.400 blessures par an dues à des décharges électriques, et quatre cents décès. En France, le taux est de deux cents morts par an, et environ quatre mille blessés, comme le rappelle le Figaro.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles