Italie : la Lombardie et la Vénétie vont-elles suivre l’exemple de la Catalogne ?

Pour Matteo Salvini, la consultation italienne aura valeur de test politique. [GABRIEL BOUYS / AFP]

Le référendum catalan suscite des désirs d'émancipation. Une consultation est planifiée le 22 octobre en Lombardie et en Vénétie, deux régions Italiennes.

Selon les informations de Marianne, la consultation porterait sur une plus grande autonomie pour ces deux régions italiennes, notamment sur le plan fiscal.

La Lombardie et la Vénétie verseraient chaque année près de 75 milliards d'euros à l'état. Une somme jugée excessive par la majorité des institutions régionales, qui aimeraient que la somme soit plutôt utilisée au profit de l'économie régionale, précisent nos confrères.

Pour le leader du parti régionaliste et populiste «la Ligue du Nord», Matteo Salvini, ce référendum italien aura valeur de test politique. Une forte participation à la consultation du 22 octobre, qui a été autorisée par la Cour constitutionnelle, donnerait aux organisateurs l'occasion d'entamer des discussions avec le pouvoir central.

A en croire un sondage relayé par le magazine, 51% des Italiens estiment que les régions devraient avoir la possibilité de négocier directement avec l'Etat, pour définir une nouvelle répartition des rôles, ressources et pouvoir.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles