Tariq Ramadan visé par une nouvelle plainte pour viol, en Suisse

La plaignante accuse Tariq Ramadan de l'avoir violée et de l'avoir retenue dans une chambre d'hôtel en 2008.[MEHDI FEDOUACH / AFP]

Tariq Ramadan, déjà visé par trois plaintes pour viol en France et une aux Etats-Unis, fait l'objets de nouvelles accusations, en Suisse. 

Selon la Tribune de Genève, une femme dont l'identité n'a pas été précisée, a déposé plainte auprès du ministère public de Genève pour «viol avec la circonstance aggravante de la cruauté, séquestration et contrainte sexuelle». 

La plaignante accuse Tariq Ramadan de l'avoir violée et de l'avoir retenue dans une chambre d'hôtel en 2008.

Retenue plusieurs heures 

Cette femme, convertie à l'islam et âgée d'une quarantaine d'années à l'époque des faits, avait fait la connaissance de l'islamologue lors de la signature d'un livre à Genève. Ils avaient ensuite correspondu via les réseaux sociaux. Selon son témoignage, Tariq Ramadan aurait profité d'une invitation à boire un café pour l'attirer dans sa chambre d'hôtel. Il l'aurait alors violée et retenue pendant plusieurs heures.

«J'ai eu peur de mourir. J'étais terrifiée et paralysée», dit-elle. 

La victime présumée explique avoir eu peur de porter l'affaire devant la justice jusqu'à présent. Elle aurait changé d'avis face aux dépôts de plainte de ces dernières semaines. Tariq Ramadan est en effet visé par quatre plaintes, trois en France et une aux Etats-Unis. Mis en examen dans deux affaires, il a été écroué. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles