Chicago : Lori Lightfoot, première femme noire et homosexuelle élue maire

Lori Lightfoot succède à Rahm Emanuel, en poste depuis 2011. [Kamil Krzaczynski / AFP]

Les habitants de Chicago ont élu Lori Lightfoot, une femme noire et lesbienne à la mairie. Une première historique.

Lori Lightfoot, 56 ans, ancienne procureure fédérale a remporté l’élection avec 73,7% des voix contre 26,3% pour sa concurrente, Toni Preckwinkle, élue démocrate locale et actuelle dirigeante du comté de Cook.

«Beaucoup de garçons et de filles nous regardent. Ils nous observent et voient le début de quelque chose enfin différent. Ils voient une ville renaître. Une ville où peu importe votre couleur de peau… où peu importe de savoir qui vous aimez», a lancé Lori Lightfoot lors de son discours de victoire.

Surprise du scrutin

L’élection de Lori Lightfoot sonne comme un nouveau souffle progressiste. Elle est en effet la première femme Afro-Américaine à être élue maire de Chicago. Elle devient également la première élue homosexuelle à diriger la ville de 2,7 millions d’habitants.

Peu connue il y a encore quelques semaines, Lori Lightfoot avait déjà créé la surprise en arrivant en tête des 14 candidats, à l’issue du premier tour. Ce, alors que figurait parmi les candidats des membres historiques de la classe politique locale, dont son adversaire au second tour, Toni Preckwinkle.

Lori Lightfoot a bâti notamment sa campagne sur sa promesse de lutter contre la corruption qui gangrène la ville. Selon les chiffres d’USA Today, plus de 30 membres du conseil municipal de Chicago ont été reconnus coupables de corruption publique depuis 1973. Lori Lightfoot n’a eu de cesse d’ailleurs de dénoncer les liens de sa concurrente Toni Preckwinkle avec Alderman Ed Burke, membre du conseil municipal accusé formellement en janvier dernier de tentative d’extorsion.

Lori Lightfoot succède à Rahm Emanuel, en poste depuis 2011, qui avait créé la surprise en annonçant qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat.

À suivre aussi

Ovni Etats-Unis : plus d'1 million de personnes veulent forcer l'entrée de la zone 51 vendredi pour prouver que les aliens existent
Un ancien porte-parole de la Maison-Blanche danse avec les stars
Télévision Un ancien porte-parole de la Maison-Blanche dans «Danse avec les stars»
Etats-Unis Victime d'une amibe dévoreuse de cerveau, la petite Lily, 10 ans, est morte

Ailleurs sur le web

Derniers articles