Uber lance Uber Copter à New York, un système de course par hélicoptère

Un visuel du service Uber Copter avant son lancement à New York Un visuel du service Uber Copter avant son lancement à New York[BECKY KATZ DAVIS / UBER / AFP]

L'expression «à vol d'oiseau» aura rarement été aussi appropriée pour parler d'un déplacement. Uber lance le 9 juillet à New York son nouveau service de course, avec des chauffeurs qui prendront en charge leurs clients... par hélicoptère.

Les courses, à destination de l'aéroport JFK, ne seront cependant pas disponibles pour tout le monde. Il faudra être un client Platine ou Diamant de la marque, et débourser entre 200 et 225 dollars par personne (200 euros environ). Cinq «chanceux» par jour pourront bénéficier du service. 

Ce n'est pas la première fois qu'Uber se lance dans le transport aérien, puisque son service par hélicoptère avait par exemple été mis en place pendant le Festival de Cannes dès 2015. Le but était de relier plus rapidement l'aéroport de Nice à la ville hôte. 

À New York, la marque n'est pas une pionnière. Blade Urban, une autre société, propose déja de relier Manhattan à plusieurs aéroports de la zone. L'arrivée de ce service dans la ville américaine arrive dans un contexte plutôt particulier. En effet, le 10 juin 2019, un hélicoptère s'était crashé sur le toit d'une tour, faisant un mort. 

À suivre aussi

La conductrice aurait demandé au couple de sortir de sa voiture après avoir vu Michele embrasser Mangan sur la joue.
homophobie Un chauffeur Uber force un couple de femmes à quitter sa voiture parce qu'elles sont lesbiennes
Au total, Jump compte 500 trottinettes et 1.800 vélos disponibles dans Paris intra-muros.
Free-floating La stratégie d'Uber pour conquérir Paris avec ses trottinettes Jump
Transports Les passagers sales ou impolis risquent d'être privés de Uber

Ailleurs sur le web

Derniers articles