Une touriste américano-israélienne condamnée à plus de 7 ans de prison pour possession de drogue à Moscou

Naama Issachar a reconnu que le cannabis trouvé dans son sac était le sien.[Fred TANNEAU/AFP]

Alors qu'elle transitait par Moscou pour un vol reliant New-Delhi à Tel-Aviv en avril, Naama Issachar, touriste américano-israélienne de 25 ans, a été arrêtée à l'aéroport avec neuf grammes de cannabis dans son sac. Un tribunal russe l'a condamnée à sept ans et demi de prison pour possession de drogue et contrebande.

Naama Issachar a plaidé non coupable pour ce dernier chef d'accusation mais a reconnu que le cannabis trouvé dans son bagage était le sien. Les procureurs avaient requis huit ans d'emprisonnement.

Selon les informations du Moscow Times, Israël a condamné ce jugement, estimé «lourd» et «disproportionné», insistant sur le fait que le casier de la jeune femme était vierge au moment de son arrestation.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déjà échangé deux fois avec Vladimir Poutine au sujet de Naama Issachar. Les autorités israéliennes assurent que le pays «continue ses efforts pour la libérer et la rendre à sa famille».

Benjamin Netanyahu exclut tout échange de prisonniers

La chaine russe RT, financée par le Kremlin, a laissé entendre que la jeune femme sortirait de prison si Alexei Burkov, un citoyen russe détenu par Israël depuis 2015, était libéré.

Le communiqué publié par les services de Benjamin Netanyahu exclut néanmoins tout échange de prisonniers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles