Hugo Lloris condamné à une suspension de permis de 20 mois et 56.000 euros d'amende

La sentence est tombée. Hugo Lloris a été condamné, mercredi, à 20 mois de suspension de permis de conduire et à une amende de 56 200 euros pour conduite en état d’ivresse, par le tribunal de Westminster. 

Le capitaine et gardien de l’équipe de France avait été interpellé le 24 août dernier au volant de sa Porsche dans le centre de Londres. Le portier de Tottenham (31 ans) présentait un taux d’alcoolémie de 80 microgrammes par décilitre, plus de deux fois la limite légale au Royaume-Uni (35 mg/décilitre).

Une suspension de salaire ?

Si la juge Amanda Barron a retenu deux circonstances aggravantes (conduite dangereuse et présence d’un passager), elle a toutefois noté que le champion du monde avait plaidé coupable, s’était excusé et n’avait jamais commis d’infractions auparavant. Son amende a d’ailleurs été réduite d’un tiers.

Cette sanction juridique pourrait toutefois en appeler une autre. Son club devrait sévir avec une suspension de salaire de deux semaines, soit environ 280 000 euros, a indiqué hier l’Evening Standard. Sportivement, en revanche, aucune sanction n’est prévue. Son entraîneur Mauricio Pochettino avait également déclaré qu’il ne lui retirait pas le brassard de capitaine

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles