LeBron James, Stephen Curry, James Harden... pourquoi les stars NBA seront absentes de la coupe du Monde en Chine

LeBron James restera en Californie début septembre LeBron James restera en Californie début septembre[Patrick Smith / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

L'événement perd petit à petit de son intérêt sportif. La Team USA, immense favorite de la coupe du Monde de basket en Chine qui débute le 31 août, n'aura pas dans ses rangs les meilleurs joueurs de la planète.

En effet, les James, Curry, Harden, Westbrook, Davis et compagnie ont tous décliné l'invitation. Résultat, seuls deux joueurs All-Star devraient être du voyage, à savoir Kemba Walker et Khris Middleton. Derrière, les autres joueurs, bien que très talentueux, rendent l'équipe des États-Unis plus abordable que jamais. 

Si ces stars se refusent à faire le déplacement, c'est en grande partie pour préparer la saison qui arrive, qui s'annonce plus ouverte que jamais, sans immense favori, mais avec plusieurs franchises capables de gagner le championnat. De plus, il y a eu beaucoup de mouvements dans les effectifs. Les stars veulent donc miser au maximum sur leur préparation pour être au niveau et déjà ajustés avec leurs nouveaux partenaires dès l'ouverture de la saison régulière, le 22 octobre prochain. 

La peur de la blessure ?

Si la crainte de se blesser est la première raison avancée par les joueurs pour leur absence, elle en cache d'autres. Premièrement, les États-Unis sont un vivier inépuisable de basketteurs talentueux. Les joueurs le savent, et comprennent donc que leur forfait ne réduit que très peu les risques de défaite de leur nation, contrairement aux stars européennes comme Nikola Jokic ou Rudy Gobert, irremplaçables dans leur sélection. Une fois que plusieurs d'entre elles ont annoncé leur forfait, un jeu de dominos s'est lancé, causant le retrait un à un des joueurs les plus importants. 

Enfin, un épisode douloureux peut avoir accentué cette frilosité à partir en Chine. En 2014, lors d'un match de préparation pour la dernière coupe du Monde, Paul George, l'un des meilleurs joueurs de la ligue (d'ailleurs un temps dans la course pour être le MVP de la saison 2018-2019), avait subi une double fracture du tibia péroné, l'empêchant de jouer pendant toute la saison suivante. L'image de la blessure, horrible, avait profondément choqué et est forcément restée dans les têtes de tous les basketteurs. La NBA restant l'objectif numéro 1 de ces stars, il est donc hors de question de prendre ce genre de risque à nouveau. 

Pas trop d'inquiétudes cependant, avec des joueurs comme Walker, Tatum, Mitchell ou Middleton, la Team USA reste la principale favorite de la compétition. Il faudra quelques absents de plus pour définitivement équilibrer les chances avec les autres grandes nations comme la Serbie, l'Espagne ou même la France. Mais qu'elle est loin la Dream Team de 1992...

À suivre aussi

Basket NBA CORNER : Avec Théophile Haumesser pour parler de Carmelo Anthony aux Blazers, du retour de Paul George, et de la course au MVP
Quelle heure quelle chaîne NBA Sundays : Houston Rockets-Dallas Mavericks, à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Interview «J’ai l’impression d’être né sous une bonne étoile» : le jeune retraité Tony Parker se confie sur sa carrière

Ailleurs sur le web

Derniers articles