«Joker», «Sœurs d'armes», «Chambre 212» : Les 3 films à voir cette semaine au cinéma

Par
Mis à jour le Publié le

Joaquin Phoenix dans la peau du «Joker», le film d'action féministe «Sœurs d'armes», et la comédie enlevée de Christophe Honoré «Chambre 212»... Voici les trois meilleurs longs-métrages à découvrir ce mercredi 9 octobre dans les salles obscures.

«Joker», de Todd Phillips

Auréolé du Lion d’or à la Mostra de Venise le mois dernier, «Joker» de Todd Phillips se révèle un film politique coup de poing porté par son acteur principal, Joaquin Phoenix, remarquable. Dans cette version inédite de DC Comics et Warner Bros. Pictures, le réalisateur de «Very Bad Trip» s’intéresse aux origines de la Némésis de Batman au sourire diabolique, sans avoir recours aux effets spéciaux ni à des super-héros aux muscles saillants. 

A la fin des années 1970, Arthur Fleck fait figure de laissé-pour-compte dans une société désabusée. A Gotham City, et grimé en clown, il se produit dans la rue ou les hôpitaux pour enfants quand il ne s’imagine pas roi du stand-up. Le soir, il retrouve sa mère dans un appartement lugubre avec qui il regarde le show télévisé de son idole Murray Franklin (Robert De Niro). Atteint de troubles de la personnalité qui l’obligent à prendre une forte dose de médicaments, cet homme humilié et incompris va peu à peu sombrer dans une folie meurtrière.

Ce film noir qui inciterait selon certains à la violence tant le récit est ancré dans la réalité, se veut le contre-pied du rêve américain, avec un hommage assumé et appuyé au cinéma de Martin Scorsese («La valse des pantins», «Taxi Driver»). La performance de Joaquin Phoenix, qui mériterait une nomination aux Oscars, participe grandement à la réussite de ce long-métrage. Transformé physiquement et totalement habité, il donne vie à un être complexe, touchant, terrifiant, et fait de chair et de sang.

«Sœurs d'armes», de Caroline Fourest

Pour son premier long-métrage, la journaliste et essayiste Caroline Fourest, qui a eu l’envie de tourner après l’attentat de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, braque sa caméra sur Kenza (Camélia Jordana) et Yaël (Esther Garrel), deux Françaises qui rejoignent une brigade de femmes kurdes en lutte contre Daesh. Pendant leur combat, elles et des volontaires venues du monde entier font la connaissance de Zara (Dilan Gwyn), une survivante yézidie qui se rallie à leur cause pour venger la mort de son père sauvagement assassiné par les djihadistes.

«Sœurs d’armes» plonge les spectateurs dans les tréfonds de l’âme humaine, et dénonce le fanatisme de tortionnaires haineux, qui ne veulent pas être tués par des femmes par peur d’être privés de paradis. Les viols, la traque et le bruit des balles des kalachnikovs, tout y est retranscrit. «La force de ce projet, qui doit éveiller les consciences, est que Caroline Fourest parle de féminisme, tout en présentant  un divertissement, un film d’action avec des guerrières», explique la comédienne Camélia Jordana.

«Chambre 212», de Christophe Honoré

Moins d’un an et demi après le dra­me «Plaire, aimer et courir vite», Vincent Lacoste retrouve le réalisateur Christophe Honoré pour la comédie enjouée et surprenante «Chambre 212». Dans ce chassé-croisé amoureux, l’acteur de 26 ans incarne le mari – jeune – de Maria (Chiara Mastroianni).

Après vingt ans de mariage, cette prof de droit à la fac qui couche avec ses étudiants aux noms exotiques, quitte son conjoint, interprété par Benjamin Biolay, pour faire le point dans une chambre d’hôtel située en face de son appartement. Alors que la neige s'abat sur Paris, Maria va donc faire le bilan de sa vie et, dans ses questionnements, croisera son ancien amour, ses nombreuses conquêtes, ainsi que la maîtresse supposée de son époux, jouée par Camille Cottin.

Une histoire tournée en huis-clos qui s'inspire des cinéastes Sacha Guitry, Alfred Hitchcock ou encore Woody Allen. Avec la délicatesse qu'on lui connaît, Christophe Honoré aborde avec une pointe d'humour et de nostalgie les questions de l'amour, du désir et de l'infidélité.

À suivre aussi

Un homme tenant un plein panier de cèpes (Boletus edulis) (photo d'illustration)
cueillette Champignons : comment trouver le bon coin ?
Comédie Musicale Claudia Tagbo, star de la comédie musicale « Ghost »
idées sorties Les spectacles jeune public à voir à Paris pendant les vacances de la Toussaint

Ailleurs sur le web

Derniers articles