Paris Audio Vidéo Show : Les 5 nouveautés à voir et à écouter sur le salon

L'enceinte haute fidélité The Pearl de Cabasse sera dévoilée en avant-première. [Mario Sinistaj/Cabasse]

Connu depuis plus de quarante ans, le Festival Son & Image opère sa mue en devenant le Paris Audio Vidéo Show.

Un nouveau salon grand public qui a pour tradition de combler les audiophiles et les fans de home cinéma. Ce samedi 20 et dimanche 21 octobre, sur deux sites du quai de Grenelle, le Novotel Paris Tour Eiffel et le New Cap Center, il sera possible de découvrir les nouveautés high-tech du secteur.

L’événement permettra notamment d’expérimenter la grande tendance : les systèmes audio multiroom. Ce marché a bondi de 30 % en 2017 et a désormais investi le secteur de la haute-fidélité. «Cabasse y dévoilera notamment sa solution avec un produit concurrent de la fameuse enceinte Phantom de Devialet, tandis que Yamaha y présentera sa nouvelle platine vinyle qui prouve que l’analogique et le numérique ne sont pas antinomiques», précise François Prieur, commissaire général du salon.

Les téléviseurs QLED 8K de Samsung

10_bedroom_a_0178.jpg

Le constructeur sud-coréen Samsung fera la démonstration de ses derniers téléviseurs QLED 8K. De modèles qui comptent déjà occuper le marché alors que la 4K entame sa démocratisation. Ici Samung mise sur l'avenir ainsi que les programmes et les films qui profiteront de cette résolution, annoncée comme quatre fois supérieure à la 4K. Ces premiers modèles hauts de gamme sont commercialisés ce mois-ci, à partir de 5.000 euros pour un 65 pouces.

L'enceinte The Pearl de Cabasse

pearl-apartment-3564955_1920cabasse.jpg

Pour contrer Devialet et son enceinte Phantom, l'autre génie français du son, Cabasse, mise sur une enceinte sphérique haut de gamme, baptisée The Pearl. Compatible avec Google Assistant et bientôt Alexa d'Amazon, ce modèle premium promet d'offrir un son inégalé pour nos oreilles. L'acoustique s'adapte à son environnement et introduit un système actif autour du traitement des basses qui promet un rendu sonore à la fois subtile et puissant. Vendue 2.790 euros pièce, la Pearl est tout de même un gros bébé de 18 kg et peut être combinée en paire pour une stéréo d'excellence. A noter, elle dispose d'une connectique complète pour être raccordée aux systèmes audio classique, comme une platine vinyle, lecteur CD, chaîne hi-fi, ampli...

Un ensemble hi-fi pour les 80 ans d'Elipson

_edn5515_80_years_elipson.jpg

La marque Elipson fête ses 80 ans cette année et en profite pour livrer de nouveaux produits anniversaires. Les enceintes Prestige Facet 8B 80 Years Anniversary (à 649 euros) au design plus classique et les les Planet L 80 Years Anniversary (à 849 euros) qui adoptent la tendance des formes sphériques. Mariant le noir laqué et le doré, ces modèles devraient ravir les audiophiles et les inconditionnels de cette société française, née en 1938 et qui a commencé son activité en fabriquant... des moteurs. Ils sont accompagnés d'une platine vinyle portant les couleurs de cette gamme 80e anniversaire, l'Alpha 100 RIAA BT (649 euros). De quoi redonner du lustre aux 33-tours.

Le casque Prelude tout-en-un premium chez Debussy

prelude-creme-velours_0101_1.jpg

Des casque 4G intégrant un lecteur audio haut de gamme. Voici le pari de la marque française Debussy et sa gamme de casques Prelude et Clair de Lune (en hommage au célèbre compositeur Claude Debussy (1862-1918)). Celle-ci intègre un écran OLED tactile, afin de piloter son interface et promet de libérer ses auditeurs de la contrainte d'être relié à un mobile. L'objet est en effet entièrement autonome. Il dispose ainsi de sa propre connexion Wifi et de la 4G pour écouter la musique en streaming des plates-formes audio que sont Qobuz, Tidal et Apple Music, notamment.

Le vinyle en multiroom chez Yamaha

ttn503wh_wx021wh_f.jpg

Yamaha a présenté en septembre au salon IFA de Berlin, une solution intéressante pour mettre à la page du sans fil les platines Vinyles. «Alors que 2,5 millions de disques à sillons se sont vendus en France l'an passé, avec des ventes au plus haut depuis les années 1980 sur ce format, les constructeurs repensent les platines», souligne François Prieur. Avec la MusicCast Vinyl 500, Yamaha propose une platine capable de fonctionner en multiroom. Exit donc les fils encombrants et les trous dans les étagères, les amateurs pourront déplacer les enceintes compatibles MusicCast partout au sein de leurs foyers. Le tout avec une qualité de son premium. La platine est commercialisée au prix de 699 euros.

Paris Audio Vidéo Show, samedi 20 et dimanche 21, de 10hà 19h, au Novotel Paris Tour Eiffel et au New Cap Center, Paris 15e.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles