Feeleat : une appli pour aider les personnes souffrant de troubles de l’alimentation

L'application se veut un véritable journal pour suivre ses progrès. [© Feeleat]

Boulimie, anorexie, hyperphagie... Alors que près d'un français sur dix souffre ou a souffert d'un trouble de l'alimentation, une start-up a imaginé une application mobile visant à épauler les malades au quotidien. Intitulée Feeleat, celle-ci a été lancée sur iOS et Android.

Ce service gratuit encore unique en France est parti d'un constat : la nécessité d'accompagner les personnes concernées et de faciliter leur suivi médical. «Les troubles de l'alimentation sont généralement très longs à soigner, puisque les malades sont suivis durant trois à dix ans, avec un taux de rechute dans 50 % des cas», souligne Morgane Soulier, créatrice de Feeleat

Cette entrepreneuse, qui confie avoir elle-même souffert d'anorexie, déplore également que «beaucoup de médecins, nutritionnistes et psychologues refusent de prendre en charge ces maladies, dans les grandes villes», tandis qu'elle constate «un manque de formation des professionnels de la santé à ce sujet dans les déserts médicaux».

Concrètement, Feeleat propose une interface où le malade peut tenir un journal de son alimentation. Son interface élimine volontairement toute question liée au poids ou aux calories, pour se concentrer sur le partage d'informations autour des repas et leur durée, si on a mangé seul ou accompagné, tout en invitant à exprimer ses émotions (si on était heureux, anxieux). «L'idée est de rendre le suivi plus vivant et plus ludique pour les patients, en dressant avec simplicité un historique chaque jour et d'y ajouter les photos des plats dégustés», explique-t-elle.

A partir de ces éléments, le patient peut générer un pdf qu'il peut envoyer par mail à son médecin traitant. «Toutes les études soulignent que les individus veulent être maîtres de ce qu'ils font et ce constat est particulièrement valable pour les patients. Les soins sont d'ailleurs souvent plus efficaces quand les personnes s'impliquent dans les décisions qui vont être prises, puisqu'elles auront au préalable échangé davantage avec leur médecin», souligne Morgane Soulier.

Une messagerie pour échanger avec son médecin

Disponible depuis la mi-janvier 2019, l'application Feeleat totalise déjà plus de 3.000 téléchargements lors de sa première semaine et ambitionne d'offrir de nouvelles fonctionnalités à court terme. Celle-ci devrait ainsi proposer un système de messagerie directe pour garder le lien avec un professionnel de la santé. Le but étant de gagner du temps lors d'une consultation ultérieure, afin d'éviter d'avoir à refaire l'historique de ses efforts passés.

A termes, un chatbot pourrait également être intégré, afin de répondre directement aux questions les plus fréquentes que se posent les malades, autour du poids, de l'équilibre alimentaire et de la vie sociale. «Nous avons identifié plusieurs centaines de questions, dont les réponses pourraient être intégrées à ce chatbot automatique, après en avoir validé les réponses avec des professionnels de la santé», précise Morgane Soulier.

feeleat3.jpg

Parallèlement, cette dernière entend mettre en place des conférences en ligne thématisées, afin de traiter avec des professionnels et des patients des troubles de l'alimentation, avec des questions qui seront posées en direct par les internautes et les mobinautes. Le premier de ces rendez-vous a lieu ce jeudi 24 janvier et est accessible sur la page internet dédiée. Si la fondatrice de Feeleat dit se concentrer sur le développement de son application en France, elle envisage déjà un avenir à l'international, avec des projets pour le Royaume-Uni, l'Allemagne et des pays nordiques.

Vous aimerez aussi

L'alcool responsable de 41.000 décès par an en France
Santé L'alcool responsable de 41.000 décès par an en France
Santé Régimes vegan, végétarien, végétalien, pescetarien : quelles différences ?
Environnement 6 conséquences concrètes de la pollution de l'air sur la santé

Ailleurs sur le web

Derniers articles