Les meilleurs jeux vidéo de 2019

Devil May Cry 5 s'affiche comme l'un des meilleurs hits de l'année. [© Capcom]

Alors que l'année 2019 sera marquée par l'annonce de la relève des consoles PS4 et Xbox One, ces dernières entament leur chant du cygne avec l'arrivée des derniers gros hits de leur ludothèque. Parallèlement, la Switch surfe sur son succès, deux ans après son lancement.

Pour s'assurer de faire le bon choix au rayon jeux vidéo, voici notre classement des titres à ne pas manquer. Ce top sera remis à jour tout au long de l'année.

Devil may Cry 5

Dur métier que celui de chasseur de démons. Une tâche souvent ingrate à laquelle s’emploient, avec passion et style, les différents héros de la saga Devil May Cry depuis 2001. La série, qui avait défini les codes du jeu d’action, revient ce mois-ci avec un cinquième opus canonique impressionnant. Autour du trio de sauveur de l’humanité que sont Dante, Nero et V, le joueur est invité à reprendre sa route vers les enfers pour en découdre avec ses locataires, toujours peu enclins à défendre la paix et l’amour. C’est donc à coups d’épée et de pouvoirs magiques qu’il conviendra de leur dire adieu.

A nouveau porté sur un gameplay nerveux et bourré d’effets spéciaux, DMC 5 impressionne avant tout par sa réalisation, gothique et rock’n roll. La cool attitude de ses trois héros boostés aux super-pouvoirs fait toujours son effet, et cette virée pour aller remettre le diable à sa place reste jouissive.

Devil May Cry 5, Capcom, sur PS4, Xbox One et PC.

Metro Exodus

En lançant sa saga littéraire Metro en 2005, l’écrivain russe Dmitry Glukhovsky a su fonder une mythologie épique autour d’un monde post-apocalyptique. Portée sur consoles et PC par le studio 4A Games, la franchise revient dans un troisième opus baptisé Metro Exodus. Un épisode qui s’échappe del’univers claustrophobique auquel les précédents titres nous avaient habitués, pour envoyer son héros Artyom et ses camarades parcourir le territoire de la mère Russie, ravagée par les radiations et les mutants.

Dans ce nouveau jeu de tir, il est toujours question de survie et l’ambiance y est encore plus viscérale. Sur près de 30 heures, 4A Games déroule un récit horrifique qui ne lâche jamais le joueur, plongé dans un univers de rouille et de neige. Le stress reste omni présent et toute sortie dans ce monde hostile oblige à compter ses munitions et à gérer son matériel de survie avec parcimonie, face à un bestiaire sans aucune pitié. Graphiquement époustouflant et crédible, Metro Exodus invite à emprunter un chemin sans retour, un véritable voyage au bout de l’enfer.

Metro Exodus, Deep Silver/Koch Media, sur Xbox One, PS4 et PC.

Kingdom Hearts III

C’est sans doute l’une des plus belles surprises de l'année. Attendu depuis 2013, Kingdom Hearts III tient toutes ses promesses, et assure un enchantement quasi total pour les gamers. Square Enix livre ici une histoire épique, dans la continuité des premiers épisodes, mettant en scène son jeune héros Sora dans l’univers Disney Pixar. En faisant équipe avec Donald et Dingo, celui-ci s’embarque dans une aventure digne des univers partagés par Mickey et ses amis, depuis quatre-vingt-dix ans. Véritable parc d’attractions virtuel, Kingdom Hearts III nous plonge, tour à tour, dans les mondes de Raiponce, La reine des neiges, Toy Story, Les nouveaux héros ou encore Monstres et Cie, avec un souci du détail impressionnant. Soutenu par une direction artistique inspirée et une orchestration grandiose, ce jeu est un feu d’artifice, digne de Disneyland. Un rollercoaster riche et enchanteur.

Kingdom Hearts III, Square Enix, sur PS4 et Xbox One.

Apex Legends

C’est le jeu star de ce début d’année. Avec plus de dizaines de millions de téléchargements, Apex Legends, nouveau battle royale d’Electronic Arts, pourrait bien voler la vedette à l’intouchable Fortnite et ses 200 millions de joueurs recensés fin 2018. Lancé à la surprise générale le 4 février, ce titre gratuit a su créer le buzz auprès de la communauté de gamers, en offrant quelques nouveautés bienvenues dans ce genre naissant.

Tiré de l’univers des jeux Titanfall, où humain et robots géants s’entre-déchirent dans un futur cyberpunk, Apex invite jusqu’à vingt équipes de trois joueurs chacune à se battre à mort dans une arène assez vaste. Sa force est surtout d’offrir des personnages ayant chacun leur propre capacité, l’accent étant mis sur la coopération. Stratégique tout en restant fun, Apex Legends apporte d’excellentes idées au battle royale en s’inspirant de Hunger Games et d’Overwatch.

Apex Legends, Electronic Arts, sur PS4, Xbox One et PC.

Resident Evil 2

Bienvenue à Raccoon City. Une ville au charme insolite, avec ses monuments démolis, ses échoppes saccagées, son commissariat barricadé et ses rues… peuplées de zombies. C’est dans cette ambiance glauque, inspirée des classiques des films d’horreur, que prend place Resident Evil 2, jeu de survie que Capcom vient de publier sur consoles et PC. L’éditeur japonais imagine ici un remake du même titre, sorti en 1998 sous l’ère PlayStation. Une refonte graphique soignée Leon S. Kennedy et Claire Redfield, les héros originaux, reprennent du service dans une nouvelle version brillamment repensée.

Et si les fans de la première heure retrouveront vite leurs marques, Capcom offre à son slasher sanglant un niveau de terreur plus moderne et rarement atteint dans un jeu vidéo. Exit donc le point de vue inspiré d’une caméra de sécurité de l’épisode original, les développeurs ont opté pour une caméra dynamique, placée derrière l’épaule de ses protagonistes. L’immersion s’en trouve renforcée, alors que ce Resident Evil profite d’une refonte graphique soignée, au rendu quasi organique. Un parti pris qui renforce par là même l’angoisse. Ajoutons à ce scénario de nouveaux protagonistes jouables, et l’on obtient l’un des meilleurs jeux d’horreur disponibles sur console. Avec ce remake, la saga Resident Evil démontre qu’elle reste l’un des mètres étalons d’un genre qu’elle a contribué à créer sur console.

Resident Evil 2, Capcom, sur PS4, Xbox One et PC.

Ace Combat 7 : Skies Unknown

Alors que Tom Cruise s’apprête à reprendre son rôle de pilote de chasse dans Top Gun 2 prévu en 2020, Bandai Namco lui grille la politesse en ce début d’année. L’éditeur japonais vient de faire décoller le 7e opus de la franchise Ace Combat, lancée en 1993. Sous-titrée Skies Unknown (Les cieux inconnus), cette simulation de combat aérien place les pilotes virtuels au cœur d’un conflit géopolitique, dont le sort se réglera dans les nuages. Porté par des graphismes de haut vol, Ace Combat 7 ne décevra pas les inconditionnels qui cherchent à vivre des sensations fortes, sans risquer la chute libre. Les dog fights (combats rapprochés à haute vitesse) sont toujours au rendez-vous et la variété du gameplay offre une belle palette de missions. A noter, les possesseurs de casques PlayStation VR peuvent aussi vivre une expérience renversante à 360 °.

Ace Combat 7 : Skies Unknown, Bandai Namco, sur PS4, PC et Xbox One.

Vous aimerez aussi

Manga Les 7 meilleurs mangas de mars 2019
Le jeu proposait aux utilisateurs de violer et tuer des femmes.
Polémique Le jeu vidéo où l'on incarne un violeur finalement supprimé
jeux vidéo Les 20 jeux vidéo les plus attendus de 2019

Ailleurs sur le web

Derniers articles